Tous les articles seront transférés sur ce site: https://reality.freemindaily.com/

dimanche 17 octobre 2010

Aspartame Cancérigène ? - Lien Aspartame Cancer : Etude


René Bickel www.bickel.ouvaton.org

Des chercheurs italiens ont récemment publié dans le journal « Environnemental Health Services » une nouvelle étude montrant que l’Aspartame pourrait causer des leucémies, des lymphomes et des cancers du sein chez les rats. 

 

Lien Aspartame Cancer : Etude


L’Administration US pour l’Alimentation et les Médicaments (FDA : Food and Drug Administration) dit qu’il n’y a pas besoin de réexaminer en urgence la non dangerosité de l’Aspartame malgré une nouvelle étude montrant que cet édulcorant peut causer le cancer.

Un groupe de consommateurs US a appelé à ce réexamen après que des chercheurs italiens aient publié une nouvelle étude qui montre que l’Aspartame – largement utilisé dans les boissons non alcoolisées – pourrait causer des leucémies, des lymphomes et des cancers du sein chez les rats.


« C’est la deuxième étude par le même laboratoire montrant que l’Aspartame cause le cancer chez les rats » a dit le directeur du Centre pour les Sciences dans l’Intérêt du Public, (CSPI) Michael Jacobson.


L’Aspartame est utilisé principalement dans des boissons non alcoolisées mais est aussi vendue en paquets à utiliser dans le café, le thé et dans de la nourriture.


Morando Soffritti de la Fondation Ramazzini à Bologne Italie, (http://www.ramazzini.it) et des collègues ont testé l’Aspartame chez les rats qu’ils ont laissé vivre jusqu’à ce qu’ils meurent naturellement.


Leur étude de plus de 4000 rats a montré qu’une vie passée à absorber de hautes doses de cet édulcorant accroissait la possibilité de développement de plusieurs types de cancer.


« En s’en tenant à ces découvertes actuelles, nous croyons qu’un réexamen des régulations actuelles gouvernant l’utilisation de l’Aspartame ne peut être repoussé, « a écrit l’équipe de Soffrotti dans le journal « Environnemental Health Services » qui est publié par le National Institute of Environmental Health Sciences, US (Institut National des Sciences de la Santé Environnementale).


« Ce réexamen est particulièrement urgent en ce qui concerne les boissons contenant de l’Aspartame, consommés en quantité par les enfants. »


Le porte parole de la FDA Michael Herndon a dit que l’agence n’avait pas encore examiné l’étude.


« Cependant, les conclusions de cette deuxième étude de la Fondation Européenne Ramazzini ne sont pas en accord avec celles d’un grand nombre d’études sur l’Aspartame qui ont été évaluées par la FDA, dont 5 études négatives menées sur la carcinogénicité chronique, » a dit Herndon dans un email.


« Par conséquent, actuellement la FDA n’a aucune raison de modifier sa conclusion précédente que l’Aspartame est sans danger lorsque utilisé généralement comme édulcorant dans la nourriture. »


Jacobson a dit que tous les chercheurs des études précédentes tuaient les rats à l’âge de deux ans.


Permettre aux rats de vivre plus longtemps peut être une meilleure façon d’estimer le risque naturel de cancer a-t-il dit.


Le CSPI a dit que la consommation quotidienne acceptable d’Aspartame aux Etats Unis est de 50 mg par Kg/poids ce qui équivaut pour un enfant de 20 Kg à boire 2,5 cannettes de boissons non alcoolisées par jour, ou pour un adulte de 68 Kg, 7,5 canettes par jour.


Les chercheurs italiens ont trouvé un risque de cancer aux taux les plus élevés- le double de ce qui est acceptable quotidiennement aux US.


Merisant, qui fabrique Equal, a dit dans un communiqué sur son site internet : « l’absence de danger de l’Aspartame a été confirmée par les autorités de régulation dans plus de 100 pays, dont la FDA aux US, Health Canada, et Le Comité Scientifique sur l’Alimentation de la Commission Européenne, de même que par des experts auprès de l’Organisation de l’Alimentation et de l’Agriculture de l’ONU et de l’OMS. »


Jacobson a dit que les gens devraient éviter ce produit pour le moment.


« Les gens ne devraient pas paniquer, mais ils devraient arrêter d’acheter des boissons et des nourritures contenant de l’Aspartame, » a-t-il conseillé.




Source Reuters repris par www.smh.com au 26/06/07
Traduction Mireille Delamarre pour www.planetenonviolence.org, ICI
Site de René Bickel: http://www.bickel.ouvaton.org